Actualité

Accueil > Club > Actualité

Stéphane Henchoz: "Tous les synthétiques sont différents"

Le groupe sédunois s'est entraîné sur le synthétique de Vétroz samedi matin, avant de manger ensemble et de prendre la direction de Thoune en bus. Après une dernière opposition et de longues minutes passées à travailler les coups de pied arrêtés, Stéphane Henchoz s'est arrêté quelques instants pour tirer le bilan de cette semaine d'entraînement et faire le point à la veille de défier Thoune, dimanche à 16h à la Stockhorn-Arena.

Coach, comment s'est déroulée cette semaine passée intégralement sur synthétique?

C'est toujours un peu différent, ce fameux synthétique. Je parle d'expérience, puiisque je l'ai vécu trois ans et demi à Xamax et on avait cet avantage, parce que c'est un avantage. Je le sais très bien, puisque je l'ai vécu toutes les deux semaines.

Comment se préparer?

On doit faire avec, c'est tout. Il y a trois équipes qui jouent là-desus en Super League, on doit s'adapter, mais ce n'est quand même jamais facile. C'est plus simple de faire le chemin inverse, du synthétique à l'herbe. Encore une fois, je parle d'expérience. C'est pour ça qu'on s'est entraînés toute la semaine sur le synthétique et pas juste la semaine avant le match. Pour essayer de gommer le plus possible l'avantage qu'a l'équipe qui reçoit.

Les synthétiques se ressemblent-ils tous?.

Non. Tous les synthétiques sont différents, un peu comme l'herbe d'ailleurs. On a été à Fully tout le début de semaine, c'était un certain synthétique. Ce samedi matin, Fully n'était pas libre, on a dû venir à Vétroz, un autre synthétique. Dimanche il sera encore différent à Thoune et il y a aussi des équipes qui jouent avec l'arrosage.

Ah oui?

A Xamax, on arrosait certaines fois beaucoup et d'autrres fois pas du tout, pour que ça aille moins vite contre des équipes meilleures que nous. Et contre les équipes qui étaient supposées avoir plus de peine contre nous, on arrosait énormément pour avoir cet avantage dans les quinze à vingt premières minutes. De nouveau, en ayant travaillé dessus toute la semaine, j'espère qu'on aura gommé le plus possible leur avantage.

Et, bonne nouvelle, votre effectif n'a connu aucun blessé supplémentaire cette semaine. Vous avez le même groupe à disposition que face à Lucerne dimanche dernier.

C'est sûr que par rapport à l'équipe, on n'a pas plus de blessés que la semaine dernière. Ceux qui sont revenus la semaine dernière ont une semaine de plus d'entraînement dans les jambes et on n'a perdu personne. Je pourrai donc faire des choix, comme face à Lucerne. A partir de là, on va se déplacer à Thoune avec une certaine confiance, même si on sait que c'est un match difficile. contre une équipe revancharde par rapport à son dernier résultat à la maison. Ca nous complique même encore la tâche... Si certains pensaient que ça allait être facile, ils se trompent, ça va être plus compiqué. On le sait, on doit se préparer à ça.

Heineken TMR Octodure Voyage Chicco Doro Lehner Versand
Swisscom Raiffeisen Groupe E Taittinger

Réalisation

Axianet