Actualité

Accueil > Club > Actualité

Le FC Sion quitte la Coupe en quarts

Dix-jours après un revers particulièrement frustrant concédé suite à une erreur d'arbitrage au Parc Saint-Jacques, le FC Sion avait déjà l'occasion de prendre sa revanche face au FC Bâle ce soir à Tourbillon. Murat Yakin et ses hommes accueillaient en effet les Rhénans à l'occasion d'un quart de finale d'Helvetia Coupe de Suisse très attendu. Tombeurs de Köniz (3-0), Lausanne (1-0) et Saint-Gall (2-1 a.p.) aux tours précédents, les Valaisans espéraient bien profiter de l'avantage d'évoluer devant leur public pour décrocher la victoire et se hisser ainsi dans le dernier carré de la compétition.

Les "rouge et blanc" réalisent un bon début de match malgré une première alerte à mettre au crédit des visiteurs à la 4ème. Le centre d'Okafor est repoussé difficilement par Fickentscher. A la 13ème, Grgic adresse un bon centre qui trouve Adryan en bonne position. Malheureusement, le Brésilien ne parvient pas à cadrer sa reprise. Dix minutes plus tard, les Sédunois réussissent un très joli mouvement collectif. Maceiras sollicite le relais avec Grgic avant de glisser à Kasami dont la frappe passe à quelques centimètres seulement des buts d'Omlin. A la 31ème, c'est au tour de Yassin Fortune de réaliser un joli numéro côté droit. Malheureusement, son centre ne peut être repris par un coéquipier. Sept minutes plus tard, Fickentscher effectue une bonne parade sur un essai puissant de Stocker. Finalement, au terme d'une première période bien maitrisée par le FC Sion, les deux formations regagnent les vestiaires sur un score nul et vierge.

Le début de seconde période est toujours aussi équilibré. A la 52ème, Adryan semble être accroché dans la surface mais M.Klossner siffle une simulation du Brésilien. Neuf minutes plus tard, il faut une intervention décisive de Fickentscher pour empêcher Ajeti d'ouvrir le score. A la 65ème, Maceiras adresse un centre qui est repoussé vers Toma dont la frappe est contrée par un adversaire à terre. Les Sédunois finissent par ouvrir le score à vingt minutes du terme. Entré en jeu peu avant, Bruno Morgado convertit un centre de Lenjani et fait exploser une première fois Tourbillon. A la 78ème, le Stade explose véritablement lorsqu'Anto Grgic botte un corner qui termine directement au fond des filets d'Omlin. Malheureusement, les "rouge et blanc" ne parviennent pas à conserver leur avantage et craquent par deux fois sur une réussite d'Ajeti (82ème) et un penalty de Zuffi (88ème). Dos à dos après nonante minutes, les deux équipes sont donc contraintes de disputer des prolongations.

La première opportunité des prolongations est bâloise mais Fickentscher réalise une superbe parade pour préserver la parité (96ème). A la 102ème, Valentin Stocker peut s'avancer et armer une frappe qui se loge dans la lucarne après avoir touché la barre pour donner un premier avantage aux visiteurs. A la 107ème, Lenjani adresse un centre tendu qui traverse toute la surface bâloise sans pouvoir être repris. Trois minutes plus tard, Kasami est en bonne position suite à un service de Morgado mais il bute sur Omlin. A la 118ème, le dernier rempart bâlois a une nouvelle fois le dernier mot devant Djitté qui avait pourtant réussi son crochet. Finalement, au bout des prolongations, Stocker s'offre un doublé et assure la qualification des visiteurs. 

Le club sédunois n'aura pas beaucoup de temps pour récupérer des efforts produits ce soir puisqu'il est attendu ce samedi déjà au Stade de Suisse pour y disputer un nouveau gros choc. Au programme; un affrontement avec le Champion de Suisse en titre et leader incontestable de Raiffeisen Super League Young Boys,  

FC Sion-FC Bâle 2-4 ap (0-0)

Buts: 70' Morgado 1-0, 78' Grgic 2-0, 82' Ajeti 2-1, 88' Zuffi (p) 2-2, 102'/120+3' Stocker 2-4

FC Sion: Fickentscher; Lenjani, Zock (96' Djitté), Ndoye, Maceiras; Neitzke; Fortune (63' Morgado), Toma, Grgic, Kasami; Adryan (69' Abdellaoui)

FC Bâle: Omlin; Petretta, Balanta (108' Kaiser), Suchy, Widmer (82' Kuzmanovic); Xhaka, Zuffi, Frei; Bua (29' Stocker), van Wolfswinkel (32' Ajeti), Okafor

Tourbillon: 9'000 spectateurs

Heineken TMR Octodure Voyage Chicco Doro Lehner Versand
Swisscom Raiffeisen Greenwatt Taittinger

Réalisation

Axianet