Actualité

Accueil > Club > Actualité

Le FC Sion s'incline à la dernière seconde à Saint-Gall

(04.12.2016)

 

Après deux revers de suite concédés de manière cruelle face à YB (3-4) et Bâle (1-2), le FC Sion se déplaçait aujourd'hui du côté de Saint-Gall pour y affronter des Brodeurs en regain de forme. La troupe de Joe Zinnbauer restait en effet sur une série de 4 matches sans connaître la défaite avec deux succès et deux nuls avant l'affrontement de ce jour. Pour ce dernier déplacement de l'année, l'équipe valaisanne n'avait qu'un seul objectif: renouer avec la victoire afin de rester au contact de Young Boys dans la lutte pour la place de dauphin du FC Bâle. 

 

 

Le début de match est à l'avantage des visiteurs. Pa Modou (6ème) et Carlitos deux fois (9ème et 11ème) ont l'occasion d'ouvrir le score mais ne parviennent pas à trouver le chemin des filets. Cette bonne entame des Valaisans est malheureusement stoppée par une décision très sévère de Monsieur Jaccottet. A la lutte avec Pa Modou, Ajeti s'écroule de manière théâtrale et l'arbitre décide de renvoyer le Gambien prématurèment aux vestiaires (18ème). Dès lors, ce sont les Brodeurs qui se montrent les plus dangereux. Les hommes de Joe Zinnbauer multiplie les occasions entre la 30ème et la 36ème mais ils ne parviennent pas à tromper un Anton Mitryushkin qui se montre décisif lorsqu'il le faut, comme sur la tentative de Gaudino à moins de dix minutes de la pause. Finalement, alors qu'ils sont dominés, ce sont les Sédunois qui ouvrent le score par l'intermédiaire de Zverotic dans les arrêts de jeu.

Au retour du thé, les hommes de Peter Zeidler continuent de se montrer très courageux et font tout leur possible pour préserver leur but d'avance. Malheureusement, les Saint-Gallois réussissent tout de même à égaliser lorsqu'Ajeti reprend de volée un centre d'Aratore venu de la droite et ne laisse aucune chance à Mitryushkin (63ème). Quatre minutes plus tard, l'arbitre de la rencontre s'illustre une nouvelle fois. Alors qu'il s'échappe dans la profondeur, Assifuah est retenu par un adversaire mais, alors qu'il a expulsé Pa Modou pour une faute identique en première période, Monsieur Jaccottet ne broche pas. Adao a l'occasion de redonner l'avantage aux visiteurs mais son retourné acrobatique manque de puissance (78ème). Ce sont ensuite les Brodeurs qui peuvent prendre l'avantage mais ni Ajeti (82ème), ni Cueto (86ème) ne transforment leur essai. Dans les arrêts de jeu, Assifuah tente une frappe lourde sur laquelle Lopar doit s'employer (91ème), quelques secondes avant qu'Ajeti ne réalise le doublé et crucifie un FC Sion très courageux et qui finit donc par s'incliner 2-1 au Kybunpark. Prochain rendez-vous dimanche prochain à Tourbillon pour la réception de Lucerne à 13h45. (Photo: C.Bridy)

FC Saint-Gall-FC Sion 2-1 (0-1)

Buts: 45+2' Zverotic 0-1, 63'/90+3' Ajeti 2-1.

FC Saint-Gall: Lopar; Angha, Wiss, Hefti; Wittwer (67' Cueto), Gelmi, Toko, Gaudino (86' Tafer), Aratore; Aleksic (44' Bunjaku); Ajeti.

FC Sion: Mitryushkin; Morgado, Pa Modou, Zverotic, Lüchinger; Karlen, Adao, Sierro; Akolo (66' Léo), Konaté (66' Assifuah), Carlitos.

Kybunpark: 11'168 spectateurs

Le FC Sion rend visite au FC Saint-Gall dimanche

(02.12.2016)

 

Après deux revers aussi cruels qu’injustes concédés à Berne face à YB (3-4) ainsi qu’à Tourbillon devant le FC Bâle (1-2), le FC Sion se déplace dimanche du côté de Saint-Gall avec un seul objectif : renouer avec le succès. Ces deux défaites consécutives ne doivent pas faire oublier les trois mois qui précédaient et qui ont vu l’équipe valaisanne rester invaincue durant onze rencontres. Le jeu offensif et enthousiasmant pratiqué par les hommes de Peter Zeidler est sans aucun doute l’un des meilleurs de la ligue actuellement. A la lutte avec Young Boys et Lucerne pour la place de dauphin du FC Bâle, le FC Sion serait inspiré de ramener les trois points du Kybunpark avant de recevoir le club de Suisse centrale la semaine prochaine.

FC Saint-Gall- Présentation :

Auteurs d’un début de saison très compliqué qu’il les a vu occuper à deux reprises la place de lanterne rouge, les Brodeurs semblent avoir enfin trouvé leur rythme de croisière. La troupe de Joe Zinnbauer, entraîneur fortement décrié en Suisse orientale, reste ainsi sur une série de quatre matches sans connaître la défaite avec deux succès et deux nuls. Le FC Saint-Gall occupe actuellement le sixième rang du classement mais ne compte toutefois que trois petites unités de marge sur la dernière place occupée par le FC Vaduz.

L’aventure des Saint-Gallois en Coupe de Suisse n’a également pas été des plus glorieuses puisqu’ils ont été éliminés dès les 1/8 de finale par le FC Zurich au Letzigrund (2-1).

FC Saint-Gall- La Stat :

Huit matches, trois succès, un nul pour quatre revers et un goal-average de 8-10. Les Brodeurs occupent le septième rang du classement des meilleures formations du championnat à domicile.

FC Saint-Gall- L’homme à surveiller :

Albian Ajeti. Buteur samedi à GC, l’ancien bâlois est l’un des éléments en forme du moment côté saint-gallois. Arrivé en Suisse orientale en provenance d’Augsbourg sous la forme d’un prêt, il sera  l’un des principaux dangers qui pèseront sur l’arrière-garde sédunoise dimanche.

FC Sion- La Stat

24 buts marqués en sept matches, Coupe y compris, pour une moyenne de 3.43 réalisations par partie. Depuis l’intronisation de Peter Zeidler, le FC Sion affiche une force offensive impressionnante même loin de ses terres.

FC Sion- L’homme à surveiller :

Grégory Karlen. Repositionné en milieu de terrain depuis l’arrivée de Peter Zeidler, le Valaisan semble totalement épanoui à ce poste. Dimanche dernier face à Bâle, c’est de plus lui qui a permis au FC Sion d’égaliser en inscrivant un but tel un renard des surfaces.

Les cinq derniers duels :

FC Sion-FC Saint-Gall 1-0
FC Saint-Gall-FC Sion 1-1
FC Sion-FC Saint-Gall 1-1
FC Saint-Gall-FC Sion 2-1
FC Sion-FC Saint-Gall 2-1

Revivez les précédents affrontements entre le FC Saint-Gall et le FC Sion sur notre WebTV.

Pour suivre ce match :

Ce déplacement de l’équipe sédunoise au Kybunpark sera à suivre en direct sur notre site et notre application mobile. N’hésitez pas non plus à interagir sur les réseaux sociaux en utilisant les hashtags #SGFCS et #HopSion.

Cruelle défaite dans le choc au sommet

(27.11.2016)

Dans le choc au sommet de la 16ème journée de Super League, le FC Sion recevait aujourd'hui à Tourbillon le FC Bâle. Une semaine après le revers frustrant concédé au Stade de Suisse face à YB, l'équipe valaisanne espérait bien devenir la première à faire chuter les Rhénans cette saison et ainsi montrer qu'elle est à sa place dans le haut du tableau. Une victoire cet après-midi permettait également au club sédunois de mettre fin à cinq ans de disette. Le dernier succès valaisan face aux Bâlois remontait en effet au 1er mai 2011 (3-0). Une réaction était elle attendue du côté des visiteurs après le nul décevant concédé durant la semaine à Sofia face à Ludogorets en Champions League.

Les Sédunois commencent bien ce choc et Karlen a la première occasion d'ouvrir le score. Malheureusement sa tentative de lob est un peu trop longue pour faire trembler les filets rhénans (9ème). Trois minutes plus tard c'est Salatic qui s'illustre en tentant une demi-volée qui termine juste au-dessus. C'est finalement le FC Bâle qui, contre le cours du jeu, débloque les compteurs. Delgado est à la réception d'une action bien construite et le capitaine bâlois ne manque pas l'occasion de crucifier Mitryushkin (34ème). La fin de la première période est toujours à l'avantage des hommes de Peter Zeidler mais ce sont tout de même les visiteurs qui regagnent les vestiaires avec un but d'avance.

La seconde période démarre sur les mêmes bases. Le centre-tir de Konaté s'écrase sur la barre (48ème) avant que Vaclik ne repousse un coup-franc dangereux de Carlitos (50ème). A l'heure de jeu, le numéro 14 valaisan s'illustre une nouvelle fois mais sa frappe est encore repoussée par Vaclik. C'est finalement Karlen qui peut faire exploser les 13'200 spectateurs présents à Tourbillon. Suite à un coup-franc botté en force par Ziegler, le jeune valaisan est le plus prompt à réagir sur le cafouillage qui suit et il peut signer une égalisation amplement méritée (72ème). Las pour l'équipe valaisanne, Janko à la limite du hors-jeu peut redonner l'avantage aux Bâlois sept minutes plus tard. Malgré une pression de tous les instants et l'expulsion du même Janko, les Sédunois ne parviennent pas à tromper une deuxième fois le portier tchèque et Monsieur Hänni siffle la fin de cette rencontre sur le score de 2-1 pour la troupe d'Urs Fischer.

Cette défaite est cruelle pour une équipe valaisanne qui était clairement la plus entreprenante aujourd'hui. Il faut maintenant réagir et renouer avec la victoire dès la semaine prochaine et le déplacement au Kybunpark de Saint-Gall. La rencontre est agendée à dimanche prochain sur le coup des 16h00 en Suisse orientale. (Photo: C.Bridy)

FC Sion-FC Bâle 1-2 (0-1)

Buts: 34' Delgado 0-1, 71' Karlen 1-1, 77' Janko 1-2

FC Sion: Mitryushkin; Pa Modou, Ziegler, Zverotic, Ricardo (46' Assifuah); Sierro (69' Bia), Salatic, Karlen (83' Gekas); Akolo, Konaté, Carlitos.

FC Bâle: Vaclik; Traoré, Suchy, Balanta, Lang; Serey Die, Fransson (74' Zuffi); Elyounoussi (79' Callà), Delgado (64' Xhaka), Steffen; Janko.

Tourbillon: 13'200 spectateurs

Nouvelle séance de dédicaces dans le Haut-Valais mercredi prochain

(26.11.2016)

Déjà présent dans le Haut-Valais au début du mois, le FC Sion s'apprête à y retourner pour une nouvelle séance de dédicaces. Après la succursale de Lehner Versand, c'est cette fois-ci dans le nouveau hall des Meubles Decartes à Viège que plusieurs éléments du club viendront à la rencontre de leur public mercredi prochain (30 novembre) de 18h à 19h. Veroljub Salatic, Elsad Zverotic, Arthur Boka, Theofanis Gekas, Grégory Karlen et leur entraîneur Peter Zeidler seront présents à cette occasion pour signer leurs cartes de dédicaces  et échanger quelques mots avec leurs supporters. Réservez donc la date et venez nombreux à Viège !

Le leader bâlois se déplace à Tourbillon ce dimanche

(25.11.2016)

 

Une semaine après le revers rageant, le premier sous les ordres de Peter Zeidler, concédé face à YB au Stade de Suisse (4-3), le FC Sion retrouve ce dimanche à 16h00 son public à l’occasion du gros choc de cette 16ème journée de Super League. Au programme donc pour les Valaisans, la réception du FC Bâle, leader incontesté de ce championnat. Face à l’ogre rhénan, la tâche de l’équipe valaisanne ne s’annonce certes pas des plus aisées mais rien  n’est impossible pour ce FC Sion au jeu plus qu’enthousiasmant ! Pour faire chuter la troupe d’Urs Fischer, le club sédunois compte sur le soutien en nombre de ses supporters ! Réservez vos billets en ligne et à l’avance sur notre site internet !

FC Bâle-Présentation

Septuple champion de Suisse en titre, le club rhénan semble bien parti pour réussir la passe de huit au mois de mai prochain puisqu’il compte déjà quinze unités d’avance sur Young Boys et Sion, ses deux premiers poursuivants. Avec un bilan de treize victoires pour deux petits nuls (face à Thoune et Lugano), le FC Bâle est pour l’heure toujours invaincu en Super League.

Les hommes d’Urs Fischer sont également toujours en course en Coupe de Suisse. Après des qualifications obtenues face à Rapperswil-Jona (1-0), Zoug (1-0) et Tuggen (4-1), ils disputeront au début du mois de mars le « Klassiker » du football suisse puisqu’ils recevront le FC Zurich au Parc Saint-Jacques en 1/4 de finale.

Si la domination du club bâlois est impressionnante sur le plan national, il en va d’un tout autre registre sur la scène européenne. Engagés aux côtés du Paris Saint-Germain, d’Arsenal et de Ludogorets, Mathias Delgado et ses coéquipiers n'ont engrangés que deux petites unités en cinq rencontres. Tenus en échec mercredi à Sofia (0-0), les Rhénans devront réussir un exploit face à Arsenal lors de la dernière journée s'ils entendent être reversés en Europa League et ainsi poursuivre leur parcours européen au printemps. 

FC Bâle-La Stat :

Sept rencontres, six succès, un nul pour un goal-average de 20-7. Le FC Bâle est clairement la meilleure équipe du pays à l’extérieur.

FC Bâle-L’homme à surveiller :

Seydou Doumbia. Engagé cet été en provenance de l’AS Rome sous la forme d’un prêt pour combler le départ de Breel Embolo, l’Ivoirien a déjà trouvé le chemin des filets à neuf reprises cette saison. Il occupe ainsi le deuxième rang du classement des buteurs derrière le Lucernois Schneuwly. C’est d’ailleurs lui qui avait inscrit le 2-0 lors du premier affrontement entre les deux clubs le 24 juillet dernier (score final 3-0).

FC Sion-La Stat :

Neuf. La série d’invincibilité du FC Sion et de son technicien Peter Zeidler a donc pris fin dimanche dernier à Berne après neuf rencontres sans connaître la défaite. Une première depuis le retour du club valaisan en Super League il y a dix ans.

FC Sion-L’homme à surveiller :

Moussa Konaté. Le Sénégalais a inscrit cinq buts lors des trois dernières sorties du FC Sion. Il reste d’ailleurs sur deux doublés réalisés à Thoune et face à YB. Buteur lors de la finale de 2015, le numéro 14 espère bien récidiver face aux Rhénans ce dimanche.

Arbitre:

Sandro Schärer a été désigné pour diriger ce choc au sommet. A Tourbillon, il sera assisté de Messieurs Vogel et Lokaj. Le quatrième officiel sera quant à lui Sascha Amhof.

Où suivre ce match ?

Le meilleur endroit pour suivre ce choc est bien entendu de se rendre directement à Tourbillon ! Réservez vos billets à l’avance sous l’onglet « Abos & Tickets » et profitez de tarifs préférentiels. Si malheureusement vous ne pouvez pas vous rendre au stade, cette rencontre sera bien entendu à suivre en live sur notre site et notre application ainsi qu’à travers les réseaux sociaux (#FCBFCS #HopSion).

Le coup d'envoi du choc face à Bâle donné par Marcel Maurer

(23.11.2016)

 

Le FC Sion reçoit dimanche à Tourbillon le FC Bâle pour un nouveau choc au sommet très attendu de ce championnat. Le coup d'envoi de cette rencontre face aux Rhénans sera donné par Marcel Maurer, Président sortant de la Ville de Sion. Au cours de son mandat débuté en 2009, ce dernier a fortement contribué aux travaux de rénovations et à la mise aux normes du Stade de Tourbillon. Son engagement a notamment permis au club sédunois de disputer quatre rencontres d'Europa League dans son antre la saison dernière. Le FC Sion lui souhaite désormais plein de réussite pour le futur, lui qui a décidé de ne pas se représenter à la Présidence cette année.

 

Cette partie débutera à 16h00 à Tourbillon. En raison de la forte affluence attendue, il vous est recommandé d'acquérir vos billets en ligne et à l'avance en vous rendant sous l'onglet "Abos & Tickets" de notre site internet.

FC Sion-FC Bâle: Infos pratiques

(22.11.2016)

Le FC Sion reçoit le FC Bâle ce dimanche à 16h00 au Stade de Tourbillon. Pour ce choc de la 16ème journée de Raiffeisen Super League, le club valaisan conseille à ses supporters de réserver et d’imprimer leurs billets de match à l’avance sur le www.fcsion.ch.

Cette solution permet d’éviter l’attente aux caisses le jour de la rencontre mais également d’obtenir les sésames à un prix préférentiel. Le public est également invité à  rejoindre l’enceinte sédunoise suffisamment à l’avance ce week-end.

 

Sur place, un guichet spécial sera ouvert  à la caisse principale pour les détenteurs de bons cadeaux à échanger ainsi que pour les détenteurs d’une carte d’entraîneur ou d’arbitre. Ce duel entre le premier et le troisième du championnat est parrainé par la Clinique de Valère, UBS et la Bijouterie Saegesser.

Les résultats du week-end chez les espoirs

(21.11.2016)

 

L'équipe M21 du FC Sion se rendait samedi à Berne pour y affronter le FC Breitenrain. Cette rencontre, la dernière de l'année 2016 et face à une équipe classée moins bien qu'elle, était l'occasion pour les hommes de Cédric Strahm de renouer avec le succès après avoir essuyé un revers et un nul lors de ses deux dernières sorties. Malheureusement, la seule réussite de la partie a été l'oeuvre du Bernois Franjic qui a pu donner la victoire à son équipe sur un pénalty à la 56ème minute de jeu. Le Belge Pelé Mboyo, enfin remis de ses nombreux pépins physiques, a été aligné durant plus d'une heure à la pointe de l'attaque sédunoise.

 

Dans les autres résultats du week-end, les M18 de Diego Vilardi se sont imposés 3-1 face à Young Boys en 1/4 de finale de la Coupe de Suisse. Un doublé de Alchadli et une réussite de Da Silva ont ouvert la porte des demi-finales aux jeunes valaisans.

Les résultats complets du week-end:

FC Breitenrain-FC Sion M21 1-0

FC Sion M18-Young Boys M18 3-1 (Buts: Alchadli 2x, Da Silva)

FC Thoune Berner Oberland M16-FC Sion M16 0-1

FC Thoune Berner Oberland M15-FC Sion M15 1-5

Première défaite pour le FC Sion de Peter Zeidler

(20.11.2016)

Pour ses retrouvailles avec le championnat après la pause dévolue aux équipes nationales, le FC Sion se déplaçait aujourd’hui au Stade de Suisse pour y affronter Young Boys. Ce match au sommet entre les deux premiers poursuivants du FC Bâle avait une saveur particulière pour l’équipe valaisanne qui souhaitait prendre sa revanche sur un adversaire qui s’était imposé de manière très heureuse et avec un petit coup de pouce de l’arbitre lors de leur dernier affrontement dans la capitale. Toujours invaincus depuis le 21 août, les hommes de Peter Zeidler espéraient ramener les trois points de ce voyage en terres bernoises afin de consolider leur deuxième rang et d’être dans les meilleures dispositions au moment d’accueillir le FC Bâle dimanche prochain à Tourbillon. Un succès cet après-midi lui permettait également d’enfin mettre un terme à une disette de plus de 20 ans en championnat dans la capitale.

Le match débute sur un rythme très élevé et ce sont les Bernois qui se montrent dangereux en premier.  Sutter et Sanogo sont en bonne position mais voient tous deux leur essai être repoussé (7ème). Deux minutes plus tard, le même Sutter déborde côté droit et adresse un bon centre en retrait vers Sulejmani. Le Serbe ne tremble pas et ouvre le score pour l'équipe locale. Au lieu de décourager les Valaisans, cette réussite les pousse à donner davantage sur le synthétique bernois. Au quart d'heure, Carlitos réalise une merveille de centre dans le dos de la défense bernoise. Konaté reprend instantanément le cuir et remet les deux équipes à égalité. Le Sénégalais remet cela dix minutes plus tard. Carlitos sert magnifiquement Lüchinger dont le centre est dévié par le numéro 14 qui s'offre un deuxième doublé en deux semaines après celui réussit à Thoune. Les Sédunois gèrent ensuite très bien leur avantage pour regagner les vestiaires sur ce score de 2-1.

La deuxième mi-temps se poursuit sur le même rythme que la seconde pour offrir aux 23'188 spectateurs présents un match au scénario totalement fou. A la 52ème, Guillaume Hoarau permet une première fois à YB d'égaliser. Deux minutes plus tard, sur un très bon ballon piqué de Grégory Karlen, Chadrac Akolo réussit une superbe demi-volée et redonne l'avantage au Sédunois. Malheureusement, les hommes de Peter Zeidler ne parviennent pas à conserver ce but d'avance et Schick égalise d'une subtile déviation, quelques secondes après une situation litigieuse dans les seize mètres où deux penaltys auraient, semble-t'il, pu être sifflés (60ème). Deux minutes plus tard, Konaté a le triplé au bout du pied mais Mvogo détourne son essai. Ce sont finalement les hommes d'Adi Hütter qui ont le dernier mot, Hoarau inscrivant le 4-3 sur un pénalty provoqué par Lüchinger (71ème).

Le FC Sion voit donc son adversaire du jour revenir à sa hauteur au deuxième rang mais les hommes de Peter Zeidler ne doivent pas se laisser abattre par cette défaite rageante. Ils auront l'occasion de se racheter dimanche prochain à Tourbillon. Et quoi de mieux que d'infliger au FC Bâle une éventuelle première défaite cette saison pour renouer rapidement avec le chemin du succès ? Le club compte sur le soutien en nombre de son public pour remplir Tourbillon à l'occasion de la venue des Rhénans.

Young Boys-FC Sion 4-3 (1-2)

Buts : 9' Sulejmani 0-1, 15'/25' Konaté 1-2, 52' Hoarau 2-2, 54' Akolo 2-3, 60' Schick 3-3, 71' Hoarau (p) 4-3

Young Boys : Mvogo ; Lecjaks, Von Bergen, Nuhu, Sutter; Schick (82' Mbabu), Sanogo, Zakaria, Sulejmani (68' Gerndt); Frey (68' Bertone), Hoarau.

FC Sion : Mitryushkin ; Pa Modou, Ziegler, Zverotic, Lüchinger (85' Gekas); Sierro (74' Adao), Salatic, Karlen (74' Assifuah) ; Carlitos, Konaté, Akolo.

Stade de Suisse : 23'188 spectateurs

Déplacement dans la capitale dimanche

(18.11.2016)

Le FC Sion retrouve ce dimanche les joies du championnat après les deux semaines de pause dévolues aux  équipes nationales. Au programme pour les hommes de Peter Zeidler, un déplacement sur le gazon artificiel du Stade de Suisse pour y affronter Young Boys, actuel troisième du championnat. Face à son premier poursuivant, le club valaisan a l’occasion de s’installer plus confortablement sur son fauteuil de dauphin du FC Bâle puisqu’une victoire lui permettrait de prendre six points de marge sur les Bernois. Invaincus lors de leurs neuf dernières sorties en championnat, les Sédunois semblent plus armés que jamais pour ramener un succès qui se refuse à eux depuis le…17 août 1996 dans la capitale. Le FC Sion compte sur le soutien de son douzième homme à l’occasion de cette rencontre dont le coup d’envoi sera donné à 13h45 !

Young-Boys-Présentation :

Le club bernois espérait pouvoir concurrencer le FC Bâle et s’affirmer comme un sérieux prétendant au titre en début de saison mais il a dû, comme toutes les autres équipes de la ligue, se contenter de regarder le club rhénan filer en solitaire vers la tête du classement à la faveur de son impressionnant début de championnat. Après avoir enchaîné quatre nuls de suite, YB a retrouvé le goût de la victoire en réussissant deux cartons face à GC (4-0) et Vaduz (5-0) avant d’obtenir un point heureux lors de la dernière journée à Lucerne. Désormais distancé de quinze points par les Bâlois, l’équipe d’Adi Hütter devrait à nouveau se contenter de lutter pour la deuxième place cette saison et tenter de décrocher le ticket offrant l’accès au tour préliminaire de la Champions League.

C’est de ce même sésame qu’avait hérité le club de la capitale au terme du dernier exercice. Malheureusement pour Steve Von Bergen et ses coéquipiers, après avoir pourtant réussi un premier exploit en éliminant le Shakhtar Donetsk, ils ont subi une véritable correction administrée par le Borussia Möchengladbach en barrages (9-2 sur l’ensemble des deux matches). Reversés en Europa League, les Bernois occupent pour l’heure la troisième place de leur poule dans laquelle figurent également l’Apoel Nicosie, l’Olympiakos et Astana. Ils ont cependant encore toutes leurs chances de rester « européens » au printemps puisqu’ils ne comptent que trois points de retard sur les Grecs qu’ils affrontent jeudi prochain au Pirée. La mauvaise nouvelle pour les hommes d’Adi Hütter est qu’ils doivent désormais composer sans Yoric Ravet et Alain Rochat, tous deux blessés, qui ne rejoueront plus en 2016.

YB- L’homme à surveiller :

Guillaume Hoarau. Absent durant près de deux mois en raison d’une blessure à la cuisse, l’ancien attaquant du PSG a fait son retour au jeu à la mi-octobre. Depuis, il affiche un bilan de six buts en sept rencontres, toutes compétitions confondues.

YB- La stat :

25 buts marqués en sept matches disputés à domicile. L’équipe bernoise possède une impressionnante force offensive lorsqu’elle évolue au Stade de Suisse cette saison en championnat.

FC Sion-L’homme à surveiller :

Moussa Konaté. Auteur d’un début de saison timide, le Sénégalais a grandement contribué à la qualification du club pour les 1/4 de finale de Coupe de Suisse en s’offrant un but et deux assistes à Schaffhouse avant de réussir un doublé à Thoune. Après un long voyage en Afrique du Sud la semaine dernière, il sera dimanche l’un des atouts majeurs à disposition de Peter Zeidler.

FC Sion- La stat :

3 victoires, 1 nul et 3 revers. C’est le bilan du FC Sion à l’extérieur cette saison. L’équipe sédunoise est la deuxième meilleure de la ligue loin de ses terres.

Arbitre:

L'arbitre de cette rencontre sera Monsieur Fedayi San. Ses assistants au Stade de Suisse seront quant à eux Messieurs Josipovic et Sangiovanni. Le quatrième officiel étant Monsieur Pascal Erlachner.

Pour suivre ce match :

Vous pourrez une fois de plus suivre ce duel qui promet beaucoup en live sur notre site et notre application ainsi qu’à travers les réseaux sociaux en utilisant les hashtags #YBFCS et #HopSion.

Heineken TMR Octodure Voyage Chicco Doro Groupe E Swisscom Raiffeisen Nouvelliste Greenwatt

Réalisation

Axianet